Kératoconjonctivite sèche du chien - Oeil sec

Kératoconjonctivite sèche chez le chien (Image MSD): hyperpigmentation de la cornée
Kératoconjonctivite sèche chez le chien (Image MSD): mucus blanc jaune ressemblant à du pus
Kératoconjonctivite sèche chez le chien (Image MSD): ulcération de la cornée

La Kérato-Conjonctivite Sèche (KCS), aussi nommée : “oeil sec”  affecte  1 chien sur 22. Les chiens de toutes races et à tout âge peuvent être touchés par cette maladie. Cependant, certaines races sont prédisposées : Cocker spaniel , West Highland White terrier, Cavalier King Charles, Shih Tzu, Yorkshire, Bouledogue, Bull Dog, Pekinois, Carlin et Lhasa Apso .

La Kérato-Conjonctivite Sèche (KCS) est causée par une atteinte immunologique des glandes lacrymales conduisant à leur destruction.  Comme ces glandes sont responsables de la sécrétion de larmes, l’œil devient sec  il n’est plus protégé des atteintes du milieu extérieur et se couvre d’une sécrétion muqueuse jaune ressemblant à du pus (la sécrétion aqueuse ayant disparu).  La Kérato-Conjonctivite Sèche (KCS )  est une affection douloureuse pouvant conduire à la perte de la vision (cécité).

Les signes cliniques :

Les larmes naturelles ont de nombreuses fonctions importantes (nutrition, protection, lubrification) perdues lors  de KCS.Lors de  Kérato-Conjonctivite Sèche (KCS) les modifications observées sont::

  • Gêne oculaire: le chien cligne des yeux, frotte ses yeux ou essaie de les garder fermés
  • Conjonctivites (yeux rouges et enflammés)
  • Ecoulement des yeux. Apparence d’oeil sec : perte de son aspect  luisant, la cornée devient « dépolie», couverte d’un mucus ressemblant à du pus. L’œil est  douloureux (comme la sensation d'avoir du sable dans les yeux)
  • Conjonctivites, infections oculaires ou ulcères cornéens fréquents
  • Pigmentation foncée et vaisseaux sanguins sur la cornée
  • Perte de la vue (cécité)

Etant donné que les chiens ayant une KCS sont sujets aux infections oculaires (conjonctivites,...) les spécialistes en ophtalmologie conseillent de mesurer la production lacrymale de tous chiens ayant eu une infection aux yeux dans les douze derniers mois.

Le diagnostic repose sur :

  • L’aspect clinique de l’œil
  • Le Test de Schirmer qui évalue la sécrétion lacrymale en 60 secondes à l’aide d’une bande de papier buvard placée dans l’œil afin d’y récolter les larmes. Ce test n’est pas douloureux pour le chien et ne requiert pas de sédation ou d’anesthésie.

Le traitement

Dans la majorité des cas, la KCS est une maladie de longue durée qui nécessite un traitement à vie. Si elle n’est pas traitée correctement, le chien va ressentir une gêne et la maladie va affecter sa vue et son bien-être pour le restant de sa vie. Il est important d’être conscient que les yeux de certains chiens souffrant de KCS ont une apparence normale malgré une production de larmes réduite.

Les gels contenant de la cyclosporines et l'utilisation fréquente de larmes artificielles sont conseillés. 

Plus d'information sur le site de la firme MSD: http://www.kcs-chien.be/AllAboutDryEye/WhatIsDryEye.asp

Copyright Dr Luc Beco