Gestion de la douleur

Nous sommes attentifs et sensibles à la souffrance de votre compagnon: chien, chat ou rongeur/lagomorphe. Peu importe la situation (acte chirurgical, accident de la route, morsure par un congénère, …) nous veillons à ce que votre compagnon ne ressente pas la douleur.
Dans toutes ces situations, la douleur joue un rôle négatif. En effet :

  • Elle empêche de respirer profondément. Une respiration trop superficielle fait qu’il y a moins d’oxygène dans le sang et donc au niveau des tissus.
  • La douleur augmente aussi la pression artérielle et accélère le pouls. Ceci peut être dangereux pour un patient qui est atteint d’insuffisance cardiaque.
  • Par nature, un chien ou un chat qui a mal pourrait avoir un comportement de défense entrainant une morsure ou griffure bien légitime mais particulièrement négative pour votre relation ou tout simplement pour votre santé.

Un bon contrôle de la douleur est donc une chose importante car il favorise une meilleure convalescence de votre compagnon.