Les puces des chiens et chats: nouveaux traitements

Bravecto: une des nouveautés à découvrir Bravecto: 1 comprimé qui tue les puces et les tiques pendant 3mois
L'allergie à la piqûre de puces La localisation dorsolombaire est classique pour une allergie à la piqûre de puces
Ctenocephalides felis felis: la puce du chat Ctenocephalides felis felis: la puce du chat

Les puces constituent une source de nuisance importante chez les chiens et les chats. L’espèce la plus représentée chez nos animaux de compagnie est Ctenocephalides felis felis (la puce du chat). La puce reste toute sa vie sur l’animal, s’y reproduit et s’y nourrit. Elle commence à pondre 20 à 36h après son premier repas de sang. Le cycle de la puce est bouclé en 21 à 35 jours (minimum 14 jours) mais, il peut durer parfois plusieurs mois si les conditions sont défavorables. Chiens et chats peuvent tolérer la présence de puces ou présenter des lésions dermatologiques sévères liées à des phénomènes allergiques: la dermatite allergisante à la piqûre /salive de puces.  Chez les chiens allergiques à la salive de puces (DAPP: Dermatite Allergisante à la Piqûre de Puces) le prurit (mordillement, grattage, léchage) peut être intense. Il affecte principalement la région dorsolombaire. Chez le chat allergique aux puces, l’image clinique est variée : dermatite miliaire (minuscules boutons surmontés d’une petite croûte), syndrome éosinophilique félin, alopécie auto-induite (poils cassés par le léchage) observée aux endroits du corps où le chat peut se lécher.

Pour traiter efficacement nos compagnons il faut tenir compte du cycle de la puce et traiter l’animal (produits adulticides), mais également son environnement.
Pour votre compagnon :

  1. Les sprays contenant du Fipronil (Fronline™, Effipro™) peuvent être utilisés chez le chien et le chat. Ils sont efficaces contre les puces et les tiques pendant 1 mois, lorsqu'ils sont parfaitement appliqués.
  2. Les spot-on / pipettes contenant du Fipronil (Fronline™, Effipro™, Eliminall™, Flevox™...), de l'imidaclopride (Advantage™, Advantix™, Advocate™) et de la sélamectine (Stronghold™) ont montré une efficacité contre les puces et les tiques pendant 1 mois.

    En 2014
    : 2 nouveautés ont vu le jour:
    • Mérial: l'association de 4 molécules : Fipronil, S-Methoprène, Eprinomectine et Praziquantel (Broadline™) permet un contrôle des puces mais également des tiques, des vers ronds, des vers plats et des vers cardiaque, en une aplication mensuelle chez les chats.
    • Ceva: l'association thérapeutique: Dinotéfurane, Perméthrine et Pyriproxyfène (Vectra 3D™) permet le contrôle des puces, des tiques, des phlébotomes, des moustiques et des mouches d'étable.
  3. Les colliers antiparasitaires seront choisis en fonction de leur composition et du but recherché :
    • pour les chiens et chat les colliers contenant de l'Imidaclopride et de la Fluméthrine (Seresto™) seraient efficaces pendant 7 mois contre les puces et les tiques. 
    • pour les chiens uniquement, la deltamétrine (Scalibor™) est une molécule surtout utile pour protéger les chiens voyageant dans le sud contre la leishmaniose .
  4. Les comprimés contenant du spinosad (Comfortis™) montrent une efficacité remarquable contre les puces (100% des puces tuées en 4 heures) et activité persistante pendant 1 mois chez les chiens et les chats.

    En 2014 une nouvelle classe d'antiparasitaires, les isoxazolines, apparait sur le marché vétérinaire sous la forme de 2 comprimés appétants pour chiens uniquement:
    • le fluralaner (Bravecto™) tue les puces et les tiques de type Ixodes pendant 12 semaines.
    • l'afoxolaner (NexGard™) tue les puces et les tiques pendant 1 mois. 

Pour choisir le bon produit pour votre chien ou votre chat il faut:

  • Utiliser un bon produit adulticides (tuant les puces adultes)
  • Respecter les doses et les intervalles entre les applications
  • Utiliser le produit le plus adapté à l’espèce cible (chat, chien…)
  • Choisir le produit en fonction de l’animal (allergique ou non) et de son milieu
  • Choisir le produit en fonction de son efficacité (rapidité pour tuer la puce, effet répulsif, durée d’action, effet possible sur les stades larvaires…)
  • Choisir le produit en fonction de son innocuité (absence de risques)
  • Traiter tous les animaux en contact

Pour l’environnement, il existe différents sprays combinant une activité contre les adultes, mais également contre les larves. D’autres molécules contenues dans des sprays, des comprimés ou des "spot-on" sont actives, soit sur la synthèse de la chitine (carapace de l’insecte), soit sur l’hormone de croissance des puces, soit sur les œufs. Elles permettent d’arrêter le développement des puces dans votre maison.

En règle générale il est souvent nécessaire de combiner différentes molécules pour obtenir un traitement efficace des puces. Seul votre vétérinaire connaît à la fois votre compagnon, et les différents produits disponibles: faites lui donc confiance !

Luc Beco ©