Acquisition d'un nouvel animal de compagnie

Décider d’adopter un animal est un engagement sérieux qui modifiera votre vie pour quelques années.  Pensez bien à l’entretien et au temps que vous devrez consacrer à cette jolie petite boule de poils qui vous tente tant au moment de l’achat. Ne prenez pas un animal si vous n'êtes pas sûr de pouvoir lui assurer un foyer heureux. Mais si, conscient de votre engagement, vous êtes prêt à franchir le pas, nous vous renseignerons et vous dirigerons vers un élevage, un particulier ou un refuge de qualité.

Le choix de l’espèce (chien, chat, lapin, furet…) et de la race (bichon, border collie, dogue allemand, shar peï, Bull dog, bouledogue français, Berger allemand…),  doit prendre en compte votre mode de vie, votre environnement, votre budget et surtout le temps que vous pourrez lui consacrer.
Quel que soit le mode d’acquisition, les documents à exiger sont les suivants :

  • Un contrat de vente dûment complété  (nom et adresse du vendeur, numéro d'identification de l'animal, date de livraison, prix de vente et signature du vendeur)
  • Le passeport et la preuve de l’identification sont obligatoires. Ces documents sont également nécessaires pour les chats s’ils proviennent d'un autre état membre de l'Union européenne)

Achat ou adoption?
Les vétérinaires vous proposent une visite de conseil gratuite qui vous aidera à choisir l’animal qui vous convient le mieux. Demandez nous conseil avant l’achat ou l’adoption.
Pour l’adoption d’un animal adulte : dans la majorité des cas, les chiens sont abandonnés à cause d’un manque de temps, de déménagement dans des locaux interdisant les animaux, d’allergies, de malpropreté, de troubles de comportement, de difficultés financières…  mais parfois simplement parce que le « maître » n’est pas vraiment responsable de son achat et se fatigue de son nouveau jouet ! Renseignez-vous bien sur les raisons de l’abandon. Adopter un animal dans un refuge c’est ouvrir la porte à un animal qui n’attend que votre attention mais qui parfois n’a pas eu une éducation lui permettant de vivre en adéquation avec votre mode de vie. Il vous faudra souvent beaucoup de patience et de temps mais le jeu en vaut la chandelle !

Concernant l’achat, plusieurs options s’offrent à vous : les élevages, le particulier et  les « magasins »
En principe, la vente de chiens et de chats dans les magasins est interdite bien que encore pratiquée. Nous ne recommandons pas ce type de commerceVous ne sauvez jamais un animal en l’achetant à un marchand, vous favorisez son remplacement par un autre animal.  Il ne faut pas oublier que nombre de ces chiens proviennent de fermes d’élevages situées dans les pays de l’est, dans des conditions sanitaires et de bien être plus qu’aléatoire. Ce type de commerce n’est pas à encourager !

Que ce soit chez un particulier ou dans un élevage, renseignez vous bien sur:

  • son origine
  • la sociabilisation durant les premières semaines de sa vie
  • les vermifugations
  • les vaccinations
  • l’alimentation administrés…
  • Pour certaines races: demander des documents officiels de dépistage de maladies. 
    Chien : Labrador, Berger allemand… : Certificat pour la dysplasie des hanches
    Chats Maine Coon et Ragdoll : Certificat (test ADN) pour l’HCM (Cardiomyopathie Hypertrophique)
    Chats Persans : Certificat (test ADN) pour le PKD (Polykystose Rénale)

L’âge idéal :
Le minimum légal pour acquérir un chiot est de 7 semaines. L’âge idéal étant de 10 semaines.
Nous déconseillons l’adoption précoce d’un chiot et chaton. En effet, il faut que la maman puisse l’éduquer et lui apprendre le langage spécifique à l’espèce  sans quoi, votre compagnon pourrait rencontrer des problèmes lorsqu’il rencontrera un congénère. Plus son environnement sera riche en stimuli (bruits d’appareils électroménagers, jeux d’enfants, télévision, …), moins votre compagnon sera craintif. N’achetez pas des animaux qui grandissent dans des cages où la maman est souvent absente et où le seul stimulus est l’ aboiement des autres. 

Peu de temps avant son arrivée à la maison
Contactez votre vétérinaire afin qu’il vous conseille la meilleure gestion pour débuter la vie commune dans de bonnes conditions : transition alimentaire, sociabilité, prévention des maladies (vaccination, vermifuges,….), cadre de vie. Cette visite est gratuite chez la majorité des vétérinaires !