Staphylocoques Méticillin résistants du chien - MRSA - MRSI - MRSP - Pyodermite - Infection bactérienne de la peau

Infection bactérienne de la peau - MRSP
Pustule - Pyodermite - Infection bactérienne de la peau du chien

Les Staphylocoques sont des bactéries très fréquement observées lors d'infection bactérienne de la peau. Jusqu'il y a peu, nos antibiotiques classiques étaient efficaces pour lutter contre ces infections. Mais, de nouvelles souches de Staphylocoques sont devenues résistantes à de nombreux antibiotiques: ils sont testés Methicilline résistants et nommés "Methicillin Resistant Staphylococcus (Meticillin Resistant Staphylococci / M.R.S.)".

En médecine humaine, il n'est pas rare de contracter une infections bactériennes à Staphylocoque aureus multiresistant (MRSA) suite à un simple séjour en milieu hospitalier.  Le staphylocoque aureus est également connu sous le nom de staphylocoque doré.

Chez le chien , les Staphylocoques intermedius multirésistants (MRSI) récemment nommés Sptahylocoques Pseudintermedius multirésistant ont également été mis en évidence. Ils représenteraient 17% des cultures de Staphylocoques aux Etats-Unis. En Europe, ils font depuis peu leur apparition. Un article récent publié dans la revue Veterinary Dermatology mentionne une fréquence de 23% des cultures réalisées dans une clinique vétérinaire allemande. 
En Belgique, nous les avons identifiés pour la première fois en 2007  lors d'analyses effectuées par culture bactérienne et par analyse des gènes de résistance.  De^puis lors de nombreux cas de pyodermite et otites à Staphylocoques multirésistants sont traités.

Le diagnostic repose sur:

  • le diagnostic d'infection bactérienne (de la peau ou non)
  • la cytologie: identication au microscope à la clinique d'une bactérie de type coque (staphylocoque)
  • la culture et l'antibiogramme avec mise en évidence de résistances multiples
  • la résistance à la Méthicilline, Oxacilline, ou Cefoxitine à l'aide de disques contenant des antibiotiques sur gélose agar 
  • l'utilisation du VITEK pour établir les concentrations minimales inhibitrices (MIC) des antibiotiques vis à vis des bactéries
  • l'identification du gène mecApar la technique PCR
  • l'identification de l'espèce de staphylocoques (Aureus / Intermedius) par la recherche PCR des gènes thermonucleases (nuc

Une infection de la peau qui n'évolue pas normalement doit attirer votre attention:
Il est préférable de confier la gestion de ces cas à un vétérinaire dermatologue spécialiste car 

  • Il guidera le laboratoire spécialisé vers une identification précise
  • il faut à tout prix limiter la diffusion de ces souches bactériennes dans la population canine.
  • la présence des MRSA (Staphylococcus aureus) peut présenter un danger pour les humains en contact
  • la gestion de ces cas est difficile (traitement du chien et du milieu)

A l'heure actuelle, la contagiosité à l'homme par le Staphylocoque intermedius (du chien) n'a pas été décrite. L'homme pourrait par contre constituer un danger d'infection pour les chiens que nous traitons.

Pour les vétérinaires intéressés par ces staphylocoques methicilline résistants, des conseils d'hygiène et de précautions ont été publiés par la BSAVA en novembre 2006. Les principales mesures concernent l'hygiène des mains et de l'environnement mais également, l'usage prudent des antibiotiques.